Ville de Cébazat

  • A+
  • A-
  • A=

Recherche

Accueil  >  Découvrir Cébazat  >  Histoire  > L’époque médiévale
Convertir cette page au format pdf

L’époque médiévale

 

La seigneurie médiévale

Jusqu’au XIIème siècle, les historiens disposent de peu d’éléments sur la seigneurie de Cébazat. Mais, on sait qu’à partir de cette date, la cité dépend du comté d’Auvergne, qui passe progressivement de l’autorité du Duc d’Aquitaine à celle des rois de France.

Après 1225, LOUIS VIII lègue l’Auvergne à son fils, Alphonse de Poitiers, frère de St-Louis. La ville acquiert alors une nouvelle importance puisqu’elle devient une "baillie".

En 1270, avant de partir en croisade, Alphonse de Poitiers accorde une CHARTE à la ville. L’administration communale est alors confiée à quatre consuls nommés pour un an. Ils étaient chargés de la garde des portes et des clés de la ville, des murs, tours et fossés, de l’entretien et de la surveillance des rues, des poids et mesures. A sa mort, un an après, l’Auvergne revient à la couronne royale sous le règne de Philippe le Hardi.

En 1306, Philippe V donne Cébazat à Pierre et Guillaume de Maumont, seigneurs du Limousin. En 1398, ce sont les De La Roche, résidant au château de Tournoël, qui jouissent de la seigneurie jusqu’en 1598 où le nouveau propriétaire est alors Jean de La Queuille.

Pendant toute cette période moyenâgeuse, la cité connut une grande prospérité économique en faisant le commerce du vin et des pommes.

Dès le XIIème siècle, de nombreuses foires se tenaient sur la place du Foirail (aujourd’hui appelée espace des Perches car elle était composée d’une plantation de peupliers). En 1601, Henri IV confirmera d’ailleurs l’existence de quatre foires.

Au XVème siècle, pour faire face aux agressions extérieures, Cébazat s’entoure de murailles défendues par quatre tours :

  • la tour Dherment,
  • la tour du lac,
  • la tour des Martres (la Peyrerme)
  • et la tour du seigneur.

L’accès à la cité était possible par trois portes : la porte des Martres, celle dite "sous la ville", la porte des Farges, aujourd’hui Tour de l’horloge (reconstruite en 1754). Cet ensemble était à la charge des habitants.

Restez informés

Agenda

< décembre2017 >

Agenda
LMMJVSD
27282930123
45678910
11131417
182021222324
252627282930

Menu récapitulatif

  • Listes de diffusion
    •  
    •  
    •  
Action
  •  
  •  
Abonnez vous