Ville de Cébazat

  • A+
  • A-
  • A=

Recherche

Menu principal

Logo de la Ville de Cébazat

Ville de Cébazat

8 bis cours des Perches 63118 CÉBAZAT
Tél : 04 73 16 30 30
Fax : 04 73 16 30 29

Accueil  >  Restez informés  >  Actualités  > SIMPLICATION DES CONSIGNES DE TRI - Tous les papiers et emballages vont dans le bac jaune
Convertir cette page au format pdf

SIMPLICATION DES CONSIGNES DE TRI - Tous les papiers et emballages vont dans le bac jaune

Publié le 28 avril 2021
JPEG - 172 ko

Plusieurs mois avant sa généralisation à l’échelle nationale, la simplification des consignes de tri entrera en vigueur sur les 21 communes du territoire de Clermont Auvergne Métropole, et plus généralement, sur l’ensemble du département du Puy-de-Dôme et le nord de la Haute-Loire. Cette évolution est issue d’une coopération entre les 9 territoires adhérents du Valtom, syndicat en charge du traitement des déchets ménagers. Elle s’inscrit dans le vaste schéma de transition énergétique et écologique engagé par la Métropole, avec la volonté de réduire les déchets et de développer toujours plus le recyclage. Un défi relevé avec ses habitants depuis plus de 20 ans et qui porte ses fruits. Le taux de recyclage par habitant est en effet de 30 % supérieur à la moyenne nationale.

Comment trier ?

MPEG4 - 20.3 Mo

En matière de collecte sélective, une première étape avait été franchie en 2013 avec l’extension des consignes de tri aux pots et barquettes en plastique. Aujourd’hui, c’est encore plus simple : tous les papiers et emballages vont dans le bac jaune. Attention, le fait que tous les emballages se trient ne signifie pas que tous les plastiques se trient ! Un jouet en plastique n’est pas un emballage et ne doit donc pas être jeté dans la poubelle jaune dédiée aux papiers et emballages uniquement.

JPEG - 236.4 ko

Vous avez un doute, une question ? Consultez le site de la Métropole www.clermontmetropole.eu, (rubrique « préserver/recycler »).

Optimiser le recyclage et réduire les erreurs de tri

L’objectif de cette évolution ? Trier mieux et donc recycler plus, pour atteindre 55% de déchets recyclés et réemployés en 2025, puis 65% en 2035. La massification des tonnages d’emballages collectés grâce à la simplification des consignes va également permettre de déployer de la Recherche et du Développement, pour créer de nouvelles filières et procédés de recyclage pour les déchets n’en disposant pas encore. Enfin, elle vise à réduire les erreurs de tri. Ces erreurs représentent entre 20 et 25 % des déchets entrant en centre de tri et coûtent cher à la collectivité et donc aux contribuables.

La deuxième vie des emballages et des papiers

Films plastiques, petits emballages aluminium, tubes, pots et barquettes… Afin de pouvoir accueillir les nouveaux déchets déposés dans les bacs et colonnes jaunes à partir du 1er mai 2021, le centre de tri Paprec, à Clermont-Ferrand, entre en phase de travaux jusqu’à l’été. Une fois triées, les matières sont envoyées vers des repreneurs situés en France et en Europe pour être intégrées dans la fabrication de nouveaux produits, permettant ai

Trier, c’est bien, limiter les emballages, c’est mieux !

Réduction des déchets et recyclage sont complémentaires. Parallèlement à la simplification des consignes de tri, il est également indispensable de revoir nos modes de consommation et de soutenir une économie plus sobre. Les industriels ont également un rôle essentiel à jouer dans cette démarche, en développant l’éco-conception et en limitant les emballages mis sur le marché. Le meilleur déchet reste bien celui que l’on ne produit pas !

Haut de page

Restez informés

Agenda

< février2023 >

Agenda
LMMJVSD
3031
35

Menu r�capitulatif